Et si une Substance pouvait ouvrir la voie vers un autre monde? Et si vous pouviez quitter ce monde gris et blanc pour un monde coloré?
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Loan Barretti
Bougie/Glucosomane invertébré
avatar

Groupe: : Voyageurs.
Age du personnage: : 23
Crédits avatar: : Tsugumi Ohba, Takeshi Obata.

Messages : 242

MessageSujet: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Lun 16 Nov - 2:19

La nuit commençait à tomber et les couleurs du ciel avaient déjà tourné au mauve quand je décidais qu'il était temps. Nous avions travaillé un moment dans la salle avec les autres - nous étions 6 à l'origine de cet evènement, Omega, Justine, Thony, Sylvia et Roge ;qui m'avait fait l'immense honneur de se joindre à nous; avions passé les dernieres semaines à placarder des affiches un peu partout en ville, à en distribuer autant ici que dans le monde d'ou l'on venait. Oui, j'avais reussi a faire venir quelques personnes de l'autre côté, en leur jurant que cel n'aurait rien d'une fête de drogués ou de vieilles rock stars sur le retour...
La salle était fin prête: nous avions loué une grande salle de reception, qui se trouvait au premier étage d'un building dans le quartier de la nuit et de la fête.
Salle est un bien petit mot, car nous avions tout l'étage, qui plus est, une mazzanine, sur laquelle étaient placées les platines de mixage, la sono, tout le materiel sensé générer le son et les lumières - nous avions des moyens incroyables a notre disposition de la part des proprietaires de l'immeuble.
"Tu crois qu'il ca y avoir du monde, Sam?" M'avait demandé Thony.
"L'alcool est gratuit et la musique peut etre jouée par tout le monde... Si cela ne suffit pas a ammener du mone, je me retire du milieu d'organisation des fetes..;" Lui avais -je repondu en riant.
Omega et Justine dressaient des chandeliers sur des tables et Sylvia, elle, avait choisi de se mettre au bar. Quelques amies allaient arriver en renfort pour servir, afin que cela ne devienne pas une chose impossible pour les prganisateurs - nous - qui etaient bien decidés a s'amuser plus qu'à faire les gendarmes.
Les lumières tamisées, en entrant dans la salle, les invités et tous ceux qui avaient envie de venir decouvriraient cela:
Un bar faisant toute la longueur du mur a gauche, quelques tables dans les coins de la piece, la mezzanine sur la droite, et en face, tout au bout de cette étage tout en longueur, une scene, un peu surélevée. Oui, il était tout à fait prevu que des groupes ou meme des artistes seuls viennent se produire sur scene, jouer avec d'autres ou avec leurs amis ce qu'ils voudraient jouer. En plus de cela, les platines de DJ en haut étaient elles aussi, d'acces libre...
Nous savions que nous ne pourrions jamais organiser ce genre de fete libre et ou tout le monde pouvait donner, partager, s'amuser dans le monde d'ou nous venions. Ici, on le pouvait, et c'est pour cela qu'on eut cette idée.
A environ 18:00, nous avons mis en fond sonore un album des Rolling Stones, une musique festive et intemporelle pour la plupart; nous avons tamisé les lumières donc, et c'est dans cette immense piece éclairée de lumières roses et violettes, dont les grandes baies vitrées sur tout le coté droit laissaient voir les grattes ciel sous le ciel noircissant au dehors, qu'allaient arriver ceux qui voudraient prendre part à cette fête...
Je regardais le spectacle de la ville s'illuminant de milles eclats elecrtriques et la lune qui commencait son ascension par les fenetres de la baie, en attendant nos hôtes.




Dernière édition par Sam Barrett le Ven 26 Fév - 19:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://second-scene.bbactif.com
Elieta Sol'Olis

avatar

Messages : 7

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Mer 18 Nov - 14:01

Elieta avait ramasser un flyer parterre alors qu'elle se reposait d'un errance de plusieurs heures dans cette nouvelle ville. Les poches vide et l'âme morose, elle regarde le bout de papier d'un œil morne. A vrai dire elle avait autant envie de faire la faite que de se rouler nue dans des tessons de bouteilles. Pourtant, une considération la faisait hésiter: Où allait-elle dormir ? Elle ne connaissait même pas encore les adresses des foyers d'accueil de sans abris dans le coin, et les nuit commençaient à se faire clairement fraiche.
Puis d'un autre coté, elle aimait bien l'allure du flyer et le thème de la soirée. Finalement, après avoir fumer un de ses deux dernières cigarettes, elle se mit en route.

Après quelque recherche et une halte à un panneau d'information comportant un plan de la ville, elle parvint face au building ou la fête était sensée se dérouler. Il était encore relativement tôt et se demandait c'était commençait. mais une rafale de vent cinglante la mordit et la poussa à rentrer dans l'immeuble au lieu de se poser mille questions comme elle le faisait d'habitude.
Une fois dans le hall, elle perçut légèrement les échos des basses de Satidfaction des Rolling Stones. Elle esquissa un sourire charmé et alla prendre l'ascenseur, direction le premier étage.

Lorsque la porte s'ouvrit, elle découvrit après un petit couloir, une vaste salle de reception comme elle n'en avait jamais vu. Mick Jagger se tut à ce moment là dans un fondu qui laissa la place à Led Zeppelin et à Robert Plant pour The Crunge. Décidément, se pensa Elieta, le DJ connait bien sa partie. La guitare de Jimi Page accompagnait les pas de la petite femme alors qu'elle pénétrait dans le lieu. Seul quelques personnes, sans doute les organisateurs, se trouvaient là. Elle n'allait as se plaindre, c'était déjà bien beau que cela soit ouvert. Elle avisa le splendide comptoir et sous les lumières tourbillonnantes, s'y dirigea d'un pas volontaire, avec un petit sourire au lèvres. Elle avait lu sur le flyer que l'alcool était gratuit et comptait bien vérifier cette information.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Jeu 19 Nov - 12:13

la petite Italienne avait rencontré celui qui avait eut le culot de mettre son propre nom sur l'affiche de la soirée - donnant ainsi à celle ci son propre nom - Sam. Ils s'étaient rencontrés dans la forêt, l'endroit insolite où avait debarqué la jeune fille. Il est vrai que si elle n'était pas tombée sur lui, elle ne serait surement pas venu à la fête - mais étrangement autant Omega semble toujours avoir raison, et il se trompe réellement très, très rarement; autant Sam semble lui, être toujours au bon endroit au bon moment. Les deux jeunes hommes (?) étaient là eux aussi, Omega avec Justine, sa petite amie; et Sam discutait avec Tony d'eternel points de vue opposés. Ces deux là n'avaient jamais la même vision des choses, et pourtant ils en revenaient toujours à se revoir, à continuer de partager leur - ô combien éloignés! - avis. Sam dans toute sa splendeur, un charisme ignoré - ce qui faisait tout son charme, avouons le, les personnes conscientes de leur beauté ne le sont pas autant - et sa simplicité ajoutée à sa joie de vivre. Federica venait d'arriver, elle se rendit compte qu'elle suivait de près une jeune fille, aussi.
*Une amie de Sam et Omega? Ils ont l'air d'avoir pas mal d'amis...Enfin ce que j'en dis, les vrais amis on ne les compte que sur les doigts d'une main...*
Elle observa la salle et les gens qui étaient dejà la avant d'oser aller à la rencontre de quelqu'un. Une pensée lui traversa l'esprit alors qu'elle entendit le rythme de la guitare de Jimmy Page - qui lui rappelait nombreux souvenirs: la derniere fois qu'elle s'était endormie dans le monde 'réel', elle était en 2004. Elle venait de rencontrer Alex depuis quelques semaines, venait aussi de se discputer avec son ami Omega. Et la voila ici, dans une salle passant de la musique des années 60/70, Omega devant elle, avec sa petite amie dont elle ne savait rien, et non loin de ce jeune homme mystérieux qu'est Sam. - Il suffirait à n'importe qui de regarder Sam et Federica pour trouver l'anomalie dans le fait qu'ils ne se connaissaient pas avant l'épisode de la foret - on dirait un frère et une soeur...

Sortant de ses pensées alors que Lez Zeppelin céda la place au Velvet Underground [Oui, aussi ^^], pour la chanson 'Waiting for my man' qui lui rappelait deja pas mal de souvenirs, elle se décida à aller dire bonsoir à ceux qu'elle connaissait. Puis se retracta: ils étaient tous occupés, soit seul à finir les preparatifs, soit à discuter - *maladive timidité, sois maudite* - pensa-t-elle. Elle apperçut la jeune fille entrée avant elle dans les lieux, qui se dirigeait vers le bar. Fede se dot qu'aller boire quelque chose ne serait pas une mauvaise idée, finalement.
Revenir en haut Aller en bas
Roge Rain
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Voyageurs engagés.
Crédits avatar: : -

Messages : 9

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Dim 22 Nov - 1:24

Le grand soir était arrivé. Roge et ses amis du groupe étaient tous excités à l'idée de passer la soirée à s'amuser, hors de leurs habituelles prestations au 7th Avenue. Ils y étaient résidents, cela impliquait qu'ils y travaillaient, et que par conséquent, bien qu'ils avaient toujours beaucoup de plaisir à jouer de la musique, ils devaient y être un peu serieux. Ce soir, non. Premier étage rien que pour eux, une soirée à un but non lucratif, ou chacun ammenait ce qu'il voulait pour apporter un plus à l'évènement.
Un moment de détente, c'est toujours différent d'un soir de travail, même lorsqu'on adore son travail.
Roge avait rencontré Sam au club, cette fois là il n'en était pas revenu de ce regard noir et pourtant si lumineux - qui pouvait retomber dans le noir le plus sombre à tout moment, pour quelques secondes. C'est avec plaisir qu'il avait présenté sa nouvelle connaissance à Shé, CHiara, Jean et Michel. Et L'idée de Sam avait fait un effet boule de neige chez les "Stars" quand il l'avait exposée. UNe soirée ou n'importe qui pourrait venir, ou la liberté etait le mot d'ordre, à condition d'être plongé dans la musique des 60's et 70's. Roge avait ammené son grain de sel: un voyage dans les 80's pour les plus jeunes et plus reticents à ce style de musique.

Enfin, le temps était venu de se mettre en route. Les filles étaient allée chercher la star montante du club dans son appartement au décor chic et luxueux. N'importe qui sertait entré dans cet appartement aurait certainement cru qu'une femme vivait la, ou du moins, etait l'auteur de la decoration. Mais il n'en etait rien, Roge était le seul à l'origine de cette décoration. Les filles aimaient particulièrement les tableaux et les chandeliers qui y étaient, mais nous n'allons pas decrire parfaitement l'appartement ici, gardons cela pour un autre sujet...
Roge était assis sur son tabouret, devant le piano a queue blanc qu'il tenait de l'un de ses protecteurs - les artistes prometteurs ont toujours des protecteurs, plus ou moins bien intentionnés - lui avait offert.

"Salut les filles, Jean et Michel ne sont pas là?"
"Ils sont en bas, dans la voiture!" Chiara avait dit cela avec l'oeil petillant comme elle l'avait quand il y avait une bonne nouvelle ou une bonne surprise à la clé. Les jeunes gens s'étaient ensuite pressés de partir, Roge se demandant bien ce qui avait pu illuminer l'oeil de Chiara de la sorte. Lui marchait devant, le dos droit, de sa démarche classe et gracieuse - rare pour un jeune homme; tandis que les deux filles le suivaient de près, échangeant des regards complices. A les voir comme cela on aurait dit que Roge avait une importance digne de celle d'un roi aupres de ses compagnes.
Garée sur le bord du trottoir juste en face de l'entrée de l'immeuble, la Rolce Royce que conduisait Jean. Les garçons affectionnaient particulièrement les belles voitures, et celle ci avait une particularité certaine, elle était violette. Roge ouvrit de grands yeux en la voyant et regarda à travers les vitres avant; Michel et Jean lui firent signe et un clein d'oeil, à quoi Roge repondit par un signe de main et son sourire enfantin, éclairant ses yeux noirs.
Shé se dépécha de courir devant Roge avant qu'il n'arrive à la portière arrière et lui ouvrit la porte en sautillant legèrement - on aurait dit qu'elle dansait chaque fois qu'elle marchait, Shé était certainement la fille la plus gracieuse qu'il eut été donné de rencontrer à Roge.

"Après vous, Monsieur..." Dit-elle avec un grand sourire tandis que Chiara regardait la scene en souriant et faisant aller la tête de droite à gauche comme pour dire 'Ah! Ces enfantillages me feront toujours rire... Je les aime mes amis...'
Et le bolide de collection se mis en route pour le quartier, à quelques pas de là, du Soleil Couchant.

Arrivés devant le club, ils descendirent et aucun d'eux ne posa de question aux autres: ils savaient communiquer sans mot dire, même s'ils aimaient beaucoup plaisanter. La musique arrivait aux oreilles de nos jeunes stars et elle leur plaisait. Roge ouvrait à nouveau la marche, lorsqu'ils montèrent les escaliers, suivit des filles puis des garçons, qui souriaient et échangeaient des messages tacites de leurs regards. Ils entrèrent dans la salle dans cette configuration, Roge chercha Sam du regard - après tout il avait eut le culot de mattre son nom sur les flyers - et salua les personnes dont le regard se tournait vers lui.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Barretti
Bougie/Glucosomane invertébré
avatar

Groupe: : Voyageurs.
Age du personnage: : 23
Crédits avatar: : Tsugumi Ohba, Takeshi Obata.

Messages : 242

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Ven 1 Jan - 17:04

"Tout va comme tu veux Samy?"
Je me retournais doucement pour découvrir qui m'affublait de ce surnom ridicule; mon vieil amie Alex.
Lui et moi nous étions rencontré quelques années plus tôt et jamais je n'aurais osé l'imaginer entrer ici même. Alex était de ceux qui prônent l'acces illégal à la zone. Super musicien auto-didacte, il 'mavait donné les informations nécessiares, sans le savoir, pour apprendre à jouer de la guitare sans cours. Je me souviens de nos disputes par rapport à la zone: lui et Charlie voulaient organiser des allers clandestins pour la zones, fonder une espèce d'agence de voyage illégale via laquelle n'importe qui pourrait acceder au monde coloré par lequel on n'accède que par la Substance.

Ce soir là, nous ne nous étions pas vus depuis plus de trois années. Aussi je me retournais et lui tendais la main pour la lui serrer, il regarda ma main d'un air bizarre puis la serra de bon coeur en affichant ce sourire radieux qu'il avait toujours eut quand il était content de voir quelqu'un. Ses yeux bleux illuminés je n'émis aucune suppositon sur le fait qu'il venait de revenir du deuxième monde et me contentais de lui répondre simplement:
"Evite ce genre de surnom, on va se poser des questions"
Je me mis à rire et lui aussi. Notre poignée de main finie je me dit que je me devais de lui demander des nouvelles: avaient-ils créé leur agence? Etaient-ils allés plus loin? Avait-il, avec Cassandre, réussi à se produire quelque part, écrit des chansons à eux? Mais voici ma première question:
"Tu es venu seul? Ca me fais plaisir que tu sois là, je ne pensais pas que tu viendrais..."
Il sourit et tourna la tête vers la salle; il était simplement accompagné de Pascal et sa petite amie. Je n'avais jamais vraiment eut de rapports proches avec Pascal mais cela me faisait plaisir de le voir; plus que je ne l'aurais été de voir Charlie, en tout cas. Le couple vint à notre rencontre, je serrais la main de Pascal et de Maria. Ils allaient bien, et apparemment les différends qu'ils rencontraient régulièrement à l'époque ou je les voyiais souvent se faisaient plsu rares.

Je laissais ensuite ces trois jeunes joyeux aller jusqu'au bar, quand j'entendis une voix que je connaissais bien; celle de Roge. Je me retournais, et comme souvent, les autres membres de son groupe attendaient en retrait que nous nous soyons parlés avant de venir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://second-scene.bbactif.com
Yuki Haruno
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 51

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Dim 3 Jan - 0:49

Yuki avait ramassé un flyer par terre, en se promenant pour retrouver son appartement. Elle avait alors pris le temps de se changer, elle avait enlevé sa robe et avait mis un pantalon noir,un t-shirt noir récupéré du marchandising de son autre groupe: avec le groupe au complet sur le devant et les images des membres avec leur matériel sur les côtés et le derrière.

Elle accorda sa guitare et répéta quelques accords mais elle les connaissait déjà par coeur, elle vérifia qu'elle avait un médiator, et tout son matériel avant de ranger sa guitare dans sa housse. Puis, se dirigea vers la sortie, guitare au dos.

Elle avait croisé son meilleur ami , il lui avait demandait où elle pouvait bien aller à une heure pareille mais les sorties de Yuki la nuit était assez fréquente alors il ne demanda rien et l'accompagna.

Il arrivèrent tous les deux à la salle et y entrèrent. Yuki se tourna vers shin et lui dit: "Surtout reste dans la salle et ne vient pas jouer avec moi même si tu le souhaites, je t'ai vu emmener ta guitare!"

Il y'avait déjà beaucoup de monde, Yuki se posa au bar avec shin et prit une bière....

[je créerais le personnage de shin peut-être ou pas!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Komatsu
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 21

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Mer 6 Jan - 0:06

Assis sur mon lit, je grattais un peu ma guitare pour passer le temps juste comme ça mais le rythme ne me plaisait pas. Alors je recommençais et recommençais mais ça ne marchait pas. C'est à ce moment-là que j'entendis Yuki rentrer à l'appart. Elle avait dû sortir prendre l'air comme d'habitude!

J'ouvris tranquilement un manga et m'alluma une cigarette (malboro) et je m'allongeais sur mon lit en pause détente cendrier à côté de ma main tenant la cigarette.Le bruit de l'eau était tout à fait en accord avec mon temps de pause.

J'entendis alors que Yuki fermait la porte de sa chambre et j'entendis le son de sa guitare. A force de vivre avec elle, je connaissais le son de chaque guitare par coeur. Cette fois-ci, elle avais pris la lag mg100, une de ses premières guitares et sa préférée à ce qu'elle m'avait dit. Elle répétait ses accords, mais pourquoi donc, elle faisait cela tous les jours, elle devait les connaître sur le bout des ongles maintenant.

Ma réflexion s'interrompit lorsque la porte de sa chambre claqua à nouveau et que je l'entendis poser la guitare dans le couloir et fouiller dans son barda pour retrouver sa housse et des médiators. En deux temps trois mouvements, je mis mes doc et je la rejoignis. Elle fut surprise: "Qu'est-ce tu fais là?"

Je lui répondit: "Bah je me détentais, je travaille pas ce soir et toi, tu sors je suppose.Tu me permets de t'accompagner?"

Yuki me répondit par un hochement de tête , elle n'aimait pas beaucoup les questions. J'avais pris ma basse en cachette, je ne lui avais rien dit juste au cas où!


On marcha pas très longtemps, apparemment le lieu se trouvait pas très loin de chez nous tant mieux je déteste marcher. On arriva dans une salle déjà plongée dans la pénombre. J'étais excité comme une puce, cela faisait trop longtemps que je n'étais pas allé dans une salle de concert! A ce moment-là, Yuki s'adressa à moi:


"Surtout reste dans la salle et ne vient pas jouer avec moi même si tu le souhaites, je t'ai vu emmener ta guitare!"

* M..., je me suis fait griller!Zut!

On s'installa au bar, histoire de voir ce qui se passait et je sifflotais ma bière et le temps se passa ainsi pendant quelques minutes avant qu'une personne vienne s'adresser à nous...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Mer 6 Jan - 0:06

Federica regarda encore une fois la décoration du lieu un moment, les jeux de lumière étaient décidément magnifiques... Et tous les gens qui étaient là étaient définitivement beaux, aussi - elle ne sourit pas vraiment à cette pensée mais interieurement, elle le fit. Elle regarda sa sacoche contenant l'appareil photo qui ne la quittait quasiment jamais et se dit qu'un un moment ou a un autre, il faudrait qu'elle immortalise telle ambiance, telle atmosphère, cet environnement qu'elle n'aurait jamais cru possible, 40 ans après 1960.
La petite Italienne vêtue de noir, se dirigea vers le bar enfin. Elle remarqua cette fille aux cheveux roses qui avait une classe telle qu'elle se dit que si elle n'avait pas été accompagnée, elle lui aurait fait part de son sentiment. En cherchant un tabouret libre, Federica se dit que finalement, autant forcer le destin. Omega et les autres attendraient bien un instant, non? Ils n'étaient même pas encore venus la voir depuis son arrivée; elle choisit donc le tabouret libre non loin de la jeune fille et de son ami.

Le garçon qui servait avait un look androgyne superbe, et Fede ne pu s'empechr de lui sourire - chose rare - en commandant son verre.
"Bonsoir, je te sers quoi?" Lui avait-il demandé.

"Bonsoir, un Jack-coca, s'il te plait!"
pas facile de se faire entedre dans un environnement ou la musique tourne à ce volume, quand on a une voix aussi douce que celle de Federica. Mais elle se fit entendre, et son verre arriva. Elle resta sur le tabouret tout en se retournant, pour regarder encore une fois la salle. Après avoir bu une gorgée pour apprehender le degrés d'alcool et surtout celui de la dilution qui allait lui donner le rythme auquel elle allait boire ce verre, elle regarda la jeune fille à sa droite - maintenant qu'elle était retournée.

"Excusez moi..." Elle ne savait pas si elle avait été entendue, si ce n'était pas le cas, ce n'était pas grave. Si cela avait été le cas, et qu'elle passait pour une illuminée parce qu'elle abordait quelqu'un qu'elle ne connaissait pas, elle s'en fichait, après tout, ne faut il pas provoquer les evenements, se donner une claque pour avancer dans la vie? ?'est-ce pas comme cela que l'on rencontre des amis, que l'on vit des choses?

[Génial, on a posté en même temps ^^' Je lance mon post et je regarde, un post de Shin, super ^^ Bienvenus a la fête de Sam ]
Revenir en haut Aller en bas
Yuki Haruno
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 51

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Mer 6 Jan - 0:25

Au bout de quelques minutes, je vis une fille s'asseoir sur un tabouret à proximité de moi.J'avais le serveur se diriger vers elle pour lui demander ce qu'elle buvait. Sa réponse (le jack-coca) me fit sourire. Elle se retourna vers la salle et je sentis son regard s'attarder sur moi.*j'ai rien fait pourtant!*

J'entendis alors sa voix douce prononcer:"Excusez moi...".Je me tournais alors vers elle avec un sourire. Je lui répondis sur un ton enjoué:

-"Oui??"

Shin était mort de rire, il se moquait de ma tête lorsque cette jeune fille m'avait adressée la parole. Pourtant, j'étais habituée et je n'avais pas eu de réaction spéciale...

[désolée pas beaucoup d'inspi là!grrr!allez un post de shin et puis je vais ailleurs!j'ai l'impression d'etre schizo moi!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Komatsu
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 21

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Mer 6 Jan - 0:34

Une jeune fille était venue s'asseoir tout prêt de Yuki. Comme à son habitude, ma chère amie avait fait semblant de ne rien voir. La jeune fille passa commande au serveur, elle était assez jolie même si pour moi les femmes représentaient l'argent et la prochaine guitare ou le prochain manga que je m'achèteraient.

Le regard de Yuki à l'égard de cette jeune fille n'était pas indifférent, cela se voyait qu'elle faisait en sorte de ne pas montrer l'étonnement là encore habituel. Mais bon, elle changeait souvent de filles alors je n'y accorda pas trop d'importance. Je décida de les laisser un peu tranquille et qui sait moi aussi je trouverais peut-être quelqu'un à mon goût pour ce soir ou plus. Au pire des cas, je dormirais chez une de mes clientes ou une autre fille qui me paierait pour cela...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Barretti
Bougie/Glucosomane invertébré
avatar

Groupe: : Voyageurs.
Age du personnage: : 23
Crédits avatar: : Tsugumi Ohba, Takeshi Obata.

Messages : 242

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Jeu 7 Jan - 1:05

"Comment ca va?"

ALors que je regardais Roge approcher suivit de Shé et Chiara, et qu'Alex s'éloignait vers le local des toilettes - toujours cette vieille habitude de nous fausser compagnie en plein milieu de la soirée celui là - je sentit une main se poser sur mon épaule. Je me retournais et dû lever les yeux, car la personne qui venait de ma parler était plus grande que moi d'une bonne dizaine de centimètres. C'était Omega, il me questionnait tout en portant son regard fraternel et limite paternel sur moi. Je me sentit un peu enfantin et pourtant jamais il n'avait eut un mot ni un geste qui m'eut fait sentir inferieur à lui, ni plus jeune. Je le consderais juste comme plus évolué, plus sage que moi. Je lui répondit par un sourire.
"Tout va bien, oui..."
Je regardais autour de nous - Ome avait retiré sa main de mon épaule depuis un moment, maintenant - puis posais les yeux sur les trois personnes qui s'étaient arrêtées. De nouvelles têtes entraient, chacun vêtu dans un style différent, certains habillés simplement. Je retint un soupir de joie, et un baillement. Le fait est que je cru croiser le regard d'un jeune homme dans tout ce monde qui s'avançait - la chanson "How are you getting home" de Sparks démarra et cela me donna un coup de boost.
"Excuse Ome, je passe aux toilettes, je reviens..."
"Tu ne vas pas partir maintenant?" Me répondit--il, habitué à ce que je me cache aux toilettes pour aller absorber la substance. Je lui fit un signe que lui et moi seuls pouvions comprendre et me dirigeais vers les toilettes. En chemin je croisais ce jeune homme, qui était juste avant assis près d'une jeune guitariste aux cheveux roses. Elle avait une sacrée classe, pour une fille, n'empêche. Je la vit assise à côté de la petit Italienne, à ce moment, et comme je croisais juste son ami, je lui adressais un signe de tête:
"Salut, bienvenu à la fête Psychédélique de Sam qui n'est autre que moi même!"
Je ne criais jamais, mais je dût augmenter le volume de ma voix pour qu'il m'entende. Aussi, je fit un tour sur moi même pour faire u signe à Ome qui ne manqua pas de rire de ma presentation ridicule et auto-dérisoire de moi même. Une fois ce tour sur moi même terminé - soit quelques secondes plus tard à peine, je ne suis pas grand, je fais vite le tour de moi même - je regardais le jeune homme et lui tendis la main.
"Je suis Sam, enchanté, et merci d'être venu...?"
Je laissais ma phrase en suspens pour qu'il se présente, j'ignorais le nom et l'identité de la majorité des personnes qui étaient ici.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://second-scene.bbactif.com
Shin Komatsu
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 21

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Ven 8 Jan - 0:26

Je me promenais alors à la découverte de la salle comme je le faisais à chaque concert que j'y assiste ou que j'y joue et j'avoue que ce lieu correspondait parfaitement à ce que nous recherchions moi et yunyun( un surnom affectif que je lui avais donné au fur et à mesure du temps)

La salle était assez bien éclairée par les lumières de la scène, ainsi je ne pourrais pas trébucher ou tomber, je suis très maladroit à ce sujet. La musique du groupe Sparks qui jouait accompagnait mes mouvements sur une chanson apparemment nommée "How are you getting home?" d'après leur annonce au micro. Le son était bon. Je sentis mes lèvres s'étirer légérement en un sourire qui montrait le plaisir d'entendre à nouveau une autre musique que la mienne. Sans m'en apercevoir, je m'étais quelque peu approché de la scène.

Mon regard se posa alors sur le jeune homme qui se présentait devant moi. Je ne l'avais pas vu ,ni entendu arriver avec le son des guitares et de la voix qui étaient à plein volume. Le jeune homme me présenta sa main et prononca ces quelques mots:

"Je suis Sam, enchanté, et merci d'être venu...?"

Puis la phrase resta en suspens un instant, mais cette ambiance m'avait fait oublier la politesse, je repris mes esprits et répondit:

- " Enchanté, je suis Shin, et la fille aux cheveux roses au bar, c'est Yuki, ma meilleure amie, on est passé au hasard et on est entré au son de la musique..."

Je laissa volontairement ma phrase un peu en suspens juste pour voir si ce jeune homme me poserait d'autres questions intrigué par ma présentation assez originale. Allait-il me demander de quel instrument je jouais? Si je chantais?Si j'étais juste venu comme ça parce que j'avais rien d'autre à faire?

Je réfléchissais encore trop, comme d'habitude, mes pensées me taraudaient, il fallait que je monte sur cette scène à l'improviste avec Yu même si elle ne le souhaitait pas, c'était nécessaire. Je ne pouvais résister à l'appel de la scène et je me demandais ce qu'il en était pour Yuki lorsque j'entendis la voix de Sam au dessus de la musique...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Barretti
Bougie/Glucosomane invertébré
avatar

Groupe: : Voyageurs.
Age du personnage: : 23
Crédits avatar: : Tsugumi Ohba, Takeshi Obata.

Messages : 242

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Ven 8 Jan - 16:11

Je me mis a sourire lorsque le jeune homme se présenta. Bien entendu, je m'attendais a ce qu'il me réponde, normalement, aussi je n'aurais pasosurit béatement dans un autre contexte, mais là, c'était notre soirée, certaines stars avaient accepté de venir, et les trois quarts de ceux qui étaient 'du groupe' - de celui ou Omega et moi commencions à être connus voir incontournables, le 'groupe' des cladestins de la zone - étaient musiciens. alors, j'était encore plus heureux qu'à n'importe quelle fête. Forcément. Je sourit donc et regardais derrière Shin - donc - pour appercevoir la jeune fille aux cheveux roses, qui était avec la petite Italienne mysterieuse que j'avais renconrée dans la forêt (et qui connaissait Ome aussi bien que moi). Je les vis parler et ne fit donc pas de signe idiot au risque d'avoir l'air de saluer l'air. Je reposais mon regard sur Shin.
"...euh oui, on a la chance d'avoir eut la visite impromptue de certaines stars... Comme eux..."
Je tournais la tête vers la scène afin d'illustrer ma pensée, puis regardais à nouveau le jeune homme.
"Vous êtes musicien, vous même?"
Je n'avais pas parlé à Roge, la star montante du 7th Avenue, depuis qu'il était arrivé, l'approche d'Omega l'avait surement dissuadé de venir me parler, d'ailleurs beaucoup de monde pensait alors qu'Omega et moi... Et que Justine n'était qu'une amie, une copine proche. alors que c'etait totalement l'inverse. Justine était sa petit amie, et moi, l'ami proche. Je haussais les épaules a ces pensées et attendit la réponse de Shin, je verrais Roge plus tard, de toute façon, lui aussi allait monter sur scène, j'avais deja hâte de voir le numéro qu'il nous reservait.
Autant de personnes de générations confondues, ici même, vivant au rythme de la fête... Jamais je n'aurais pensé que cela aurait si bien marché, mais le soirée ne faisait que commencer.


"Place aux DJ's pour une compilation 100% années 60 en attendant le groupe suivant"
Je reconnu la voix de notre ami Jake. Toujours le bon mot, celui là. Il avait parlé au micro en laissant la fin de la chanson se fondre dans le début de la suivante. Qui n'était autre que cette amgnifique chanson des années 60 dénommée "Candy and a currant bun". The early Pink Floyd... Je commençait à rêvasser sur la possibilité de jouer aussi bien qu'eux quand Shin me répondit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://second-scene.bbactif.com
Shin Komatsu
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 21

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Sam 9 Jan - 11:19

Le jeune homme me sourit alors et regarda Yun derrière moi.Un moment léger de silence s'était établi entre nous. Peut-être était-ce pour mieux écouter la musique? C'était sûrement la cas pour moi. Je souris lorsque le jeune homme posa à nouveau son regard sur moi. C'est alors que je l'entendis dire:

"...euh oui, on a la chance d'avoir eut la visite impromptue de certaines stars... Comme eux..."

Des stars whaou!!!Ca promettait!Moi, je pourrais rencontrer des stars, mince, on dirait une groupie. Peut-être pourrais-je les tutoyer car yun et moi on a aussi du succès lorsqu'on joue, on connait notre nom partout donc finalement cette recherche ne devrait pas nous poser trop de problème. Le regard de Sam se reposa sur moi et il me posa une question cette fois:

"Vous êtes musicien, vous même?"

Je vis le jeune homme se perdre à nouveau dans ses pensées puis hausser les épaules. Devrait-je lui parler de notre recherche (qu'est-ce que Yuki était venue faire ici avec sa guitare d'ailleurs?). Je suis sûr qu'elle a pensé qu'elle pourrait jouer mais seule ca ne le ferait pas, il faudrait que je l'accompagne. Le son de Pink Floyd résonna dans la pièce, c'est alors que je me remettais de mes pensées vagues et que je m'adressais à lui en ces mots:

" Oui, en effet, je le suis!en fait, je suis guitariste, bassiste et je fais quelques voix. Yuki, elle, chante et joue de la guitare ou de la basse, ca dépend."


J'attendis la réponse de Sam et je n'avais pas senti la main taper sur mon épaule, je me retournais c'était Yuki...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Haruno
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 51

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Sam 9 Jan - 11:47

La discussion avec Federica était assez riche mais, en même temps, j'observais Shin du haut de mon tabouret, pour vérifier ce qu'il trafiquait encore.

Je le vis se rapprocher de la scène et se faire aborder par le même jeune homme que j'avais rencontré un peu plus tôt.*Il drague ou quoi?* Je me posais encore beaucoup trop de questions, sûrement. Mais, je ne voulais pas que Shin rate mon entrée en scène un peu plus tard dans la soirée. C'est alors que je le vis discuter avec ce jeune homme. *Qu'est-ce qu'il peut bien raconter? Je suis sûre qu'il raconte encore notre vie et ce qu'on joue comme instrument comme d'habitude, faut vraiment le surveiller celui-là, pfff il me crève!*


Je ne tenais plus en place, il fallait que je sache, de toute façon, je n'aimais pas être inactive!Je m'excusais auprès de Fede et je rejoignis Shin. Je posa ma main sur son épaule et il sursauta. Au moment, où les deux jeunes hommes me regardaient d'un air un peu surpris, je prononça ces quelques mots:

-" J'espère que je ne vous dérange pas mais ma curiosité m'a emmené ici, que racontez-vous de beau? Sinon, j'aimerais bien pouvoir jouer ce soir si c'est possible, bien entendu!"

J'attendis la réponse de Shin et du jeune homme qui l'accompagnait....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Barretti
Bougie/Glucosomane invertébré
avatar

Groupe: : Voyageurs.
Age du personnage: : 23
Crédits avatar: : Tsugumi Ohba, Takeshi Obata.

Messages : 242

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Dim 10 Jan - 19:26

Alors que le trésor musical qu'est "50 000 Miles beneath my brain" de Ten Years After resonnait dans toute la salle, la jeune fille qui était l'amie de Shin - si j'avais bien compris - s'avança et vint taper sur l'épaule du charismatique jeune homme. J'allais répondre à Shin justement à propos de la musique, mais les mots de la jeune fille me coupèrent dans mon élan - je sentais mon corps vibrer au rythme de cette basse et de l'orgue en même temps. Elle était directe, sure d'elle, peut être? Cela n'était pas certain car beaucoup de personnes parraissant sures d'elles voire fières, ne le sont pas en realité, et n'usent de cette façade que pour cacher une timidité et une simplicité profonde. Je la regardais et souriais de mon air béat avant de répondre - pour cela je m'avançais afin qu'elle m'entende, les basses et les cris de la guitare commençaient à avoir sur moi l'effet qu'aucune drogue n'aurait jamais.
"Bonsoir, Sam..."
Je lui tendit la main afin de la lui serrer. Je ne m'imaginais aps lui tendre la joue - non de peut qu'elle me gifle - et lui faire la "bise". Je me demandais si beaucoup de personnes auraient pris cette intrusion - sopmme toutes symapthique - dans la conversation comme quelque chose de positif; il était clair qu'en ce qui me concerne, j'appréciais. N'est-il pas vrai qu'il faille provoquer les évênements? J'ai appris cela, et c'est cette envie, ce besoin qu'il se passe quelque chose dans ma vie qui m'avait poussée à réunir tout ce petit monde pour donner cette fête énorme.
"...j'apprécie beaucoup votre franchise, j'ai cru comprendre que vous jouiiez de la guitare..."
Je regardais la jeune fille puis son ami, lorsque je vit la petite Italienne mystèrieuse avancer dans la salle - elle aussi avait l'air de vouloir provoquer les év^nements - l'orgue partit dans des contrées que peu d'entre nous connaissent, emmenant avec lui quelques uns des gens présents dans la salle au passage; la salle était un regroupement d'entités communiant au rythme d'une religion tacite et pure, qui laisse sa place a chacun, et ouvre ses portes à tous: la musique.
Je revint à mes moutons et terminais sur ma lançée:

"...ce soir c'est scène ouverte, ici, on a un supe batteur, il s'appelle Michel, il fait partie du groupe The Stars..."
Je faisais allusion au batteur de Roge, bien entendu, je ne l'aurais admis, mais je rêvais de monter sur scène avec Roge et son groupe. Son groupe qui était déjà connu comme la loup blanc dans le quartier, et commençait à se faire un nom en ville. A cette pensée, une question me tarauda, et je la posais sans même laisser le temps à Yuki de me répondre:
"...vous avez un groupe, alors? Je vous connais peut être, bien que j'ai la culture musicale d'un membre du 3è âge..."
Je rit doucement à cette galipette d'auto derision - je ne me sentais pas vieux au sens strict, cela dit, ces deux jeunes étaient... Jeunes justement, et autant l'on dit que des personnes plus âgées on a à apprendre, autant il est vrai que de personnes jeunes on a à apprendre. Il est incroyable de voir comme la fraicheur et la joie des jeunes nous apportent et nous permettent de grandir, d'élargir nos horizons spirituels, lorsqu'on est plus vieux.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://second-scene.bbactif.com
Yuki Haruno
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 51

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Lun 11 Jan - 16:50

Je vis le regard surpris de Shin et du jeune homme qui l'accompagnait. Cela me fit sourire. En ce moment ,j'allais pas trop mal, je recommençais à flamber et j'avais repris une certaine confiance en moi!Le jeune homme me sourit d'un air béat, mais je ne savais pas pourquoi!Peut-être de l'admiration?Il me répondit:

"Bonsoir, Sam..."

- " Enchantée!"

Je saisis la main qu'il me tendait, je n'avais pas l'habitude de faire la bise sauf quand il s'agissait de filles qui m'attiraient.

"...j'apprécie beaucoup votre franchise, j'ai cru comprendre que vous jouiiez de la guitare..."

-" Oui, en effet, j'en joue!"

*Bah oui, qu'est-ce qu'il croit, j'aime bien dire les choses en face moi!*C'est alors que Fede vint nous rejoindre, nous formions ainsi un drôle de groupe mais j'en avais rien à faire!
Sam poursuivit sa phrase:

"...ce soir c'est scène ouverte, ici, on a un supe batteur, il s'appelle Michel, il fait partie du groupe The Stars..."

-" Ah ça c'est une bonne nouvelle!"

"...vous avez un groupe, alors? Je vous connais peut être, bien que j'ai la culture musicale d'un membre du 3è âge..."

-"En fait, on en avait un mais on cherche un peu autre chose maintenant même si on joue encore avec eux, notre groupe s'appelle Blast. Je ne sais pas si tu connais mais on jouera pas mal de reprises car on a écrit presque toutes les chansons moi et Shin"

Voila les bases étaient posées, le rire de Sam à ses propres paroles m'avaient fait sourire, j'attendis sa réponse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Dim 17 Jan - 2:45

Si Federica s'était retrouvée à la soirée, c'était aussi et surtout pour retrouver Omega, son ami, et pour tenter de Voyager. Elle avait decouvert la Substance il y a peu, et bien que n'étant pas encore dépendante ni même une habituée, elle y prenait de plus en plus gout. Bien entendu, elle ne voyait aucun inconvenient à passer une soirée sans changer de monde, c'est pourquoi elle ne s'était rapproché de personne en particulier. L'ambiance lui plaisait, ici même, et elle regarda son verre - pathétique verrs d'alcool. Elle décida donc de se lever et d'aller à la rencontre de ses amis. Ou de Dealers of good moments. car il devait y en avoir, ici, le tout, c'était de les reperer.
*ce qui ne devrait pas être chose difficile...*
Elle marchait dans la salle du bas - sous la mezzanine donc - et croisa un instant Sam et la fille aux cheveux roses - Yuki - ainsi que l'ami de cette dernière. Elle se contenta de faire un signe de tête poli à Sam, puis à Yuki et son ami, et continua son chemin, regardant de ci, de là, les visages, les tenues des personnes qui étaient présentes. Elle n'attendait rien, pas de concert, pour elle, la soirée est un concours de plusieurs bonnes choses; des personnes qui se sentent bien les unes avec les autres: certaines dansant et s'amusant, d'autres discutant, d'autres encore observant l'atmosphère; de la musique, un environnement rempli d'énergies positives et sereines au fond, et cela, malgrès l'effervescence générale.
Dans sa marche vers les baies vitrées, elle vit ces deux jeunes hommes, l'un blond, des cheveux mi-longs, l'autre fort et avec des yeux semblant sourire tout le temps. Le blond lui sourit, elle lui répondit, et elle avança, puis se cala contre une vitre, alluma une cigarette. Elle notta a cet instant les étoiles fictives jonchant le plafond le plus haut: il lui sembla que le ciel était au dessus d'elle, tandis qu'elle était abritée sous le toit de la mezzanine qu'à cet instant, elle considéra comme un porche.

"...d'aller faire un tour là-bas, dans l'autre monde...
Une bribe de conversation lui vint aux oreilles; elle tourna la tête et apperçut le jeune homme blond parlant au jeune homme fort. Elle fit mine de rien, et écouta ce qu'ils se disaient.
"...je connais un type qui a acces a la Zone."
"Alors on va se faire une partie dans le pays des merveilles!"
Expirant des volutes de fumée blanche qui s'envolaient au plus haut du plafond, Federica se demanda comment elle allait bien pouvoir aborder ces deux jeunes hommes. Elle fut tirée de ses rêveries par une voix masculine douce et grave:
"Ca va Fede? Je ne savais pas que tu venais..."
Elle se retourna et vit Omega, ils echangèrent quelques mots. En parlant, la petite Italienne fascinée par la Substance apperçut une silhouette qui lui semblait familière. Elle tenta de se convaincre que se cousine Tommy-Lee n'avait rien à faire dans ce genre d'endroit, et détourna le regard quand la jeune femme, de l'autre coté de la salle, faillit la voir.
Revenir en haut Aller en bas
Roge Rain
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Voyageurs engagés.
Crédits avatar: : -

Messages : 9

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Dim 24 Jan - 16:05

Le jeune Roge avait renoncé a aller voir Sam tout de suite, bien sur il aurait souhaité le féliciter pour avoir trouvé cette salle géante - dans deux sens du terme - et pour avoir osé créer un ambiance digne des fêtes des années 60, en lieu et place du 'swinging London' ou du 'summer of love'. Comment pouvait-il comparer la salle, l'ambiance avec ces époque puisqu'il était aussi jeune que Sam? Simplement parce que lorsqu'on est un peu curieux et que l'on lit les biographies, les témoignages, articles et interviews de l'époque, on s'imagine clairement comme devaient être les fêtes à Londres, au début des 60's.
Ainsi lorsque Roge avait voulu aller voir le jeune homme pour lui dire ses compliments, il avait vu un autre jeune homme approcher Sam. Il ne le connaissait pas, mais vu le dialogue qui eut l'air de s'instaurer entre eux, ils semblaient proches. La jeune star du groupe qui portait son nom avait donc decidé d'attendre que cet échange fut terminé pour aller voir Sam.

Shé et Chiara avaient préféré aller s'asseoir au bar en discutant de mode tout en faisant l'inventaire des gens présents: elles adoraient faire ce genre de choses pour rire, elles asssumaient pleinement ce côté un peu petite-fille ou adolescente qu'elles avaient, et s'amusaient à être fondues dans la masse. Michel et Jacob étaient arrivés ensuite, scrutant la salle d'un air aprobateur, bien que les deco années 60 n'étaient pas leur environnement préféré. Roge ne les avait pas vus arriver, lui s'était hâté de prendre sa guitare et de la nettoyer, assis sur la dernière marche du côté gauche de la scène. Il était en train d'astiquer serieusement et calement sa belle guitare blanche en forme de violon, le blanc vernis, ca sali vigte, et les traces de oights y restent facilement. Le jeune métis avaient des gestes grâcieux, doux, à la limite de la sensualité même lorsqu'il s'attelait à une tache aussi commune que banale.

"Rogee!" Il entendit la voix de son ami Michel et leva la tête, calmement, levant ses grands yeux noirs vers le visage au teint hâlé de Michel. Il découvrit son ami de lycée portant un pantalon blanc à pâtes d'éléphant, une chemise rouge et des chaussures a semelles compensées rouges elles-aussi. Il ne pu reprimer un sourire en voyant son ami vêtu ainsi.
"Michel... Superbe déguisement..."
Michel sourit et lança un regard à sa gauche; Roge découvrit Jacob vêtu, lui, d'une veste à franges en daim, et d'une echarpe à fourrure.
"Salut!" Jacob était souvent moins bavard que Michel, aussi.
"C'est dans l'esprit Glam Rock des 70's! Qu'est-ce que tu en dis?" Michel sourit de toutes ses dents alors qu'il avait dit cela en riant legerement, non pour plaisanter, mias pour appuyer le fait qu'il était definitivement décidé à s'amuser.

Les trois garçons restèrent un instant à bavarder quand l'un d'eux se demanda ou pouvaient être les filles. Roge leur indiqua la bar, et ils se dirigèrent dans cette direction. Le jeune Métis Afro-Europeen ne les suivit pas et choisit de se rendre auprès du petit groupe constitué d'une jeune fille aux cheveux roses, d'un jeune homme au physique troublant et d'un autre aux cheveux on ne peut plus mal coiffés. Michel vit le groupe en question et fit un clein d'oeil à Roge après lui avoir lancé un regard qui semblait signifier: 'Ah, oui, lui... Je comprend pourquoi tu vas rejoindre ces jeunes gens!'
Et Roge avança en riant pour lui même de l'allusion un peu tirée par les cheveux de son ami. Il vit les jeunes en pleine discussion, mais se décida à les rejoindre, ne sachant pas le moins du monde ce dont ils étaient en train de parler.
"Bonsoir, Sam? " le jeune métis avec sa guitare en bandouillère semblait avoir été coupé en pleine répétition; il se tenait droit, la main tendue vers le jeune Italo-Anglais qui lui faisait face; son sourire enfantin illuminait son visage aux traits fins et ses dents blanches contrastaient avec sa peau brune. Il adressa un regard tout en souriant aux jeunes gens qui étaient avec Sam.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Haruno
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 51

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Dim 24 Jan - 23:49

Au son de ma dernière phrase, j'avais vu le jeune homme métis à ce qu'il me semblait -mais avec les lumières c'était pas facile. Il semblait vouloir se diriger vers nous puis se diriger vers la scène. Je ne notais pas de suite.Cela m'était tellement habituel que je passa outre. Je continuais donc sur ma lancée la fin de ma phrase à Sam.

Puis, au bout de quelques minutes, le jeune homme se dirigea à nouveau vers notre groupe-guitare dans le dos. Cela me fit penser que moi et Shin avions aussi nos guitares à côté de nous. Nous formions vraiment un drôle de groupe moi, Shin et Sam.

Le jeune homme s'adressa d'abord à Sam:

"Bonsoir, Sam? "

A moi et Shin, il nous adressa un sourire et j'y répondis d'un signe de tête...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Loan Barretti
Bougie/Glucosomane invertébré
avatar

Groupe: : Voyageurs.
Age du personnage: : 23
Crédits avatar: : Tsugumi Ohba, Takeshi Obata.

Messages : 242

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Lun 25 Jan - 18:40

Ten years after laissa la place à la festive Whoel Lotta Love de Led Zeppelin; et moi j'écoutais d'une oreille, l'autre étant concentrée sur les mots de mes interlocuteurs - plus précisement de mon interlocutrice. Elle semblait avoir l'esprit d'une meneuse, prenant la parole pour le groupe et peut-être aussi les décisions? - tandis que le garçon restait calme. Aussi directe qu'elle fut, il était clair que sur scène elle devait avoir une présence captivante - pour les fans du moins - et vraiment interessante à voir pour les autres. J'avais face à moi l'une des raisons pour lesquelles j'avais tant eut envie de créer cet evènement: la preuve vivante qu'il existe des personnes motivées et adorant leur métier - ou leur passion. Je sentais que la soirée allait nous emmener dans une direction vraiment interessante. Alors que je sourit à cette idée je répondais à la jeune star qui n'avait que l'idée de la scène à l'esprit.
"Super, alors on se rejoint sur scène? Vous me feriez l'honneur de me joindre à vous pour un morceau?"
Je n'aurais pas pensé jouer en réalité, ce soir, peut être en fin de soirée, une fois que tout le monde, un peu trop fatigué, aurait commencé à partir, j'aurais pris la guitare et aurais fait un ou deux morceau, accompagn d'un ou deux amis. je n'avais jamais rencontré Michel ni même Jacob, le Batteur et le clavieriste de Stars. Je n'osais même pas imaginer que Roge m'aurait invité à jouer, non plus. Et pourtant, j'avais évoqué Michel - le batteur de Stars - en parlant à Yuki. alors que la musique continuait, que les personnes affluaient, je vit arriver la star du quartier et du 7th avenue: Roge Rain.

Il vint cette fois vers nous et me salua, laissant la phrase en suspens, comme s'il n'était pas sur de vouloir terminer là, ou encore pour que je la continue. Son sourire enfantin me tira un sourire encore plus large.

"Bonsoir, Roge..."
Je notais la guitare blanche vernie en forme de violon, et restais un moment à la regarder - cet instrument etait simplement magnifique, à mon gout. Je me perdais dans mes pensées, j'ai tujour seut un peu de mal à tenir une conversation aussi volubile et rythmée. En général je parlais lentement, calmement, et jamais trop d'un coup. Je ne sais à quoi cela est dû, mais je sais que cela est à la base du peu de connaissances - sociales - que j'ai. Il n'y a, étrangement, que dans l'autre monde que je parle beaucoup et suis plus expensif.

Mes pensées m'emmenèrent à penser à l'autre monde en moins de deux, comme souvent depuis que j'en connaissais l'existence réelle; et je me demandais comment reconnaître les personnes qui avaient l'habitude d'aller d'un monde à l'autre. Autant il me semblais facile de reconnaitre les personnes qui ont l'habitude de faire du sport, de celles qui ont l'habitude de rester sagement chez elles à lirte ou étudier, autant il me sembla d'un coup totalement impossible de deviner qui consommait la Substance, et qui n'en connaissait même pas l'existence.
je regardais Yuki qui salua brievement Roge de la tête, puis repris - à l'intention de Roge:

"...je suis très content de te voir ici... Ton groupe est-il avec toi?"
je regardais ensuite Yuki et Shin - qui avait, je vint de m'en rendre compte - un regard vraiment envoutant:
"...voici Roge, le leader du groupe 'the Stars'. Je parlais de son batteur toute à l'heure..."
Je sourit aux jeunes stars et me dit que j'étais vraiment bien entouré ce soir. Je sourit pour moi même et priai pour ne pas me reveiller si cela était un rêve, aussi, mais ce n'en était pas un, et je repris quand le DJ se mit à annoncer l'ouverture de la scène ouverte. Je me serait mis à trepigner si je n'avais pas eut ce caractère qui me faisait me tenir, quelle que fut la situation, si j'étais en public - et cette maudite timidité.

"Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs... Et les éventuels invités d'autres galaxies et mondes; je me permet de vous annoncer que la scène ouverte de ce soir est libre, venez s'il vous plait inscrire vos nom, ceux de votre groupe au bar - un hôte vous attend tout au bout de celui ci avec un cahier. Et d'ici 15 minutes - nous avons encore le temps d'écouter quelques merveilles des années 60/70 - le premier groupe inscrit passera sur scène! En attendant, plongeons dans les années 70 avec cette merveille de David Bowie: Rebel rebel, suivie de la non moins magnifique Interstellar Overdrive de Pink Floyd!"


Voilà l'annonce du DJ. Je jetais un regard à mes interlocuteurs et ne pu m'empecher de sortir un:
"On s'inscrit ensemble? Ce serait bien si on savait qui joue de quoi, au passage... Aussi..."
Je touchais mes chevuex nerveusement: jamais je ne m'étais produit en public, hors mi le fait de chanter quand Tony jouait de la guitare, sur la plage; ou la seule fois ou j'avais pris une basse et avait accompgné Alex qui lui jouait de la guitare sur un petit podium improvisé en centre ville, lors de la fête de la musique il y a 5 ans...

_________________

Ces mâts et ces flots, qu'ils soient près du sable ou proche d'un parterre pavé; prennent un air de vacances même lorsqu'il n'en est pas l'heure... Et ce dès qu'un rayon de soleil y joue, même aux froides heures d'hiver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://second-scene.bbactif.com
Yuki Haruno
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 51

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Mar 26 Jan - 0:42

A l'arrivée du jeune homme qui semblait connaître Sam, ce dernier esquissa un sourire. C'est alors que je vis le jeune Sam observer calmement la guitare du jeune homme qui venait de rejoindre notre groupe-une guitare de couleur blanche en forme de violon. A ce moment-là, Sam prononca le nom de l'autre jeune homme-Roge-je me dit alors que c'était un super nom d'artiste si toutefois cela l'était comme je le supposais.
Les yeux de Sam reflétaient quelquechose de proche des miens mais je ne savais pas trop quoi. Bref, je verrais plus tard. J'étais moi-même sous influence, je m'étais fait un petit plaisir poudre blanche avant de venir.Sam nous présenta plus précisément le jeune Roge.

*Ah le fameux jeune homme dont parlait Sam tout à l'heure*

C'est à ce moment-là que le DJ avait proclamé la scène ouverte:

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs... Et les éventuels invités d'autres galaxies et mondes; je me permet de vous annoncer que la scène ouverte de ce soir est libre, venez s'il vous plait inscrire vos nom, ceux de votre groupe au bar - un hôte vous attend tout au bout de celui ci avec un cahier. Et d'ici 15 minutes - nous avons encore le temps d'écouter quelques merveilles des années 60/70 - le premier groupe inscrit passera sur scène! En attendant, plongeons dans les années 70 avec cette merveille de David Bowie: Rebel rebel, suivie de la non moins magnifique Interstellar Overdrive de Pink Floyd!"


Sam se retourna vers moi et Shin juste au moment ou je souris et pris l'étui de ma guitare pour le placer dans mon dos, pour prononcer ces mots:

"On s'inscrit ensemble? Ce serait bien si on savait qui joue de quoi, au passage... Aussi..."

J'y répondis avec un sourire:

-" Pour ma part, je veut bien m'occuper du chant et de la guitare ,de toute manière je n'ai pas ma basse. Shin prendra sa basse et vous?"

Je n'avais pas quitté la scène depuis assez longtemps pour oublier ce que je ressentais à ce moment-là, les cris de mes ex fans résonnaient déjà dans ma tête lorsque Shin m'adressa la parole:

- " Merci de parler à ma place,on voit que t'as l'habitude de commander chérie! Je plaisante!Sinon, je n'ai que ma basse sur moi alors oui je jouerais en tant que bassiste!"

La petite blague de Shin me fit éclater de rire ,cela faisait bien longtemps que je n'avais pas autant ri, mais cela m'avait du bien. Je me demanda après coup, si je ne faisais pas trop commandant en chef mais cette idée me passa assez vite! je commença à réfléchir quel nom nous allions choisir pour jouer car à mes yeux un groupe sans nom n'était paas vraiment un groupe....

[Je ferais le post de Shin demain dès que je peut car là je dors à moitié,bises]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shin Komatsu
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 21

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Mar 26 Jan - 23:55

Après notre hochement de tête vis-à-vis du jeune homme qui venait de nous rejoindre, moi et Yun nous les laissâmes parler et que l'on nous présente. Le jeune homme avait une guitare blanche originale, j'en avais déjà vu mais je ne savais plus où. Bref, Sam et Yuki semblaient tous deux sous influence de la drogue mais pas de la même à ce qui me semblait.

Sam nous présenta le jeune homme comme étant Roge, ce nom me disait quelque chose, j'en avais déjà entendu parler de lui et de son groupe The Stars.

Au moment même où j'y réfléchissais, je fut interrompu par l'annonce du DJ sur l'ouverture de la scène et l'inscription pour le passage.

Je pris machinalement l'étui de ma guitare pour le ramener à mes pieds, je faisais souvent cela. Sam nous demanda alors ceci:

"On s'inscrit ensemble? Ce serait bien si on savait qui joue de quoi, au passage... Aussi..."

J'allais ouvrir la bouche pour répondre mais Yun me devança:

-" Pour ma part, je veut bien m'occuper du chant et de la guitare ,de toute manière je n'ai pas ma basse. Shin prendra sa basse et vous?"

A ces mots, je sentis le corps de Yun vibrer à ces mots, j''arrivais à lire en elle-comme dans une feuille de thé- maintenant que l'on vivait ensemble, elle dégageait une aura particulière qui lui appartenait juste à elle. Mais je connaissais les effets de cette aura si particulière sur les jeunes filles lorsque yuki parlait de son art.

A ce que l'on m'avait dit moi aussi j'en avais une. Bref!Pensée mise à part, je décidais à "vanner" quelque peu Yuki par mes mots francs mais tournés à la dérision (j'avais un humour particulier que seules quelques personnes peuvent comprendre)

- " Merci de parler à ma place,on voit que t'as l'habitude de commander chérie! Je plaisante!Sinon, je n'ai que ma basse sur moi alors oui je jouerais en tant que bassiste!"


j'eus le mérite de reussir à faire rire Yuki ce qui n'était pas négligeable vu qu'elle ne riait pas de bon coeur aussi facilement. Elle me chuchota alors plusieurs noms à l'oreille et je devais hocher la tête ou faire des signes de la main pour refuser ou accepter. C'était un jeu assez habituel entre nous. Nous attendions ainsi calmement la réponse d'un des jeunes hommes qui nous faisaient face....

[voilà!!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hanazono Shizuma
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Résidents.
Crédits avatar: : Sakurako Kimino, Namuchi Takumi.

Messages : 52

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Mer 26 Mai - 22:59

Encore une soirée morose dans l'appartement de Shizuma, j'avais beau écouter mes CDs mais la musique ne m'inspirait plus comme avant
*Je dois les écouter trop souvent, ça m'enerveeee!!!!!*

Sur un coup de tête, je débrancha son post d'un geste rapide, voire limite arracher la prise et pris mon manteau et sortit.

La nuit était tombée depuis un moment, Shizuma se dirigea vers le quartier du Soleil couchant, c'était le quartier favori pour faire du shopping en tout genre, mais ce qui plaisait le plus c'est les boites de nuit qui étaient pleines souvent le week end !

Tout en marchant, elle entendit de la musique, ce qui été certain c'est que c'était mieux que ses vieux CDs .
Elle poussa la porte et entra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuki Haruno
Petit Terrien
avatar

Groupe: : Officieux et autres Illégaux.
Crédits avatar: : -

Messages : 51

MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   Mer 26 Mai - 23:18

Nous attendions, moi et Shin, la réponse des deux jeunes garçons en face de nous....

Pour ma part, je scrutais la salle plongée dans le noir à la recherche d'une nouvelle proie de mes avances et de mon effet de rockeuse, je me demandais alors qui serait ma groupie préférée cette année, les autres me soutenaient toujours mais n'étaient pas aussi ferventes dans leur admiration en ma faveur...

Je n'avais alors pas vu la jeune fille qui venait de rentrer, j'espérais pouvoir monter sur scène rapidement à cette heure de la nuit qui commençait à avancer mais cela ne me dérangeait pas le moins du monde, je vivais principalement à partir de 16h...

Je m'étais maintenant assise par terre avec ma guitare pour la réaccorder car j'étais perfectionniste et avant de monter sur scène je réaccordais plusieurs fois ma guitare et répétais les morceaux les plus durs à jouer pour moi....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sam's psychdelic trip to the 60's & 70's [Evènement du 1er novembre 2010]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Trip à trois!
» Very Bad Trip
» [1748] Follow me as I trip the Darkness [Leene]
» enjoy your trip and have fun
» Bad Trip ou réalité? [quête]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Second Scene. :: Cordell. :: 7th Avenue.-
Sauter vers: